Retour à la recherche

A la gloire de Jean Corentin Carré - Affiche


Numéro d'inventaire :

2014.3.21.

Désignation du bien :

A la gloire de Jean Corentin Carré
Affiche

Auteur :

PROUVÉ Victor En savoir plus

Nom : PROUVÉ
Prénom : Victor
Biographie : (Nancy 1858 - Sétif 1943) Victor Prouvé naît à Nancy le 13 août 1858 dans un milieu modeste, mais déjà voué à l’art : son père est dessinateur en broderie. De solides prédispositions artistiques lui font négliger des études classiques. Dès l’âge de 15 ans, il devient l’élève de Théodore Devilly à l’Ecole des Beaux-Arts à Nancy, puis grâce à une bourse municipale, il suit l’enseignement de Cabanel à Paris. Il voue une profonde admiration à Veronèse, Michel Ange et surtout Delacroix dont on retrouve l’influence dans ses oeuvres qu’il rapporte de séjours tunisiens effectués en 1888-1890. Très vite réputé comme portraitiste et paysagiste, il connaît de grands succès au Salon de Paris. Bien que résidant dans la capitale jusqu’en 1902, il participe activement à la renaissance artistique nancéienne. En effet, depuis des années, il fournit à Emile Gallé des dessins pour ses verreries et pour les marqueteries de son ébénisterie (Table « Le Rhin », 1899). Ses extraordinaires talents manuels ne le limitent pas à une carrière de dessinateur et de peintre même s’il s’exerce à tous les genres : peinture d’histoire, grande décoration, portraits, paysages... Artiste protéiforme, il s’intéresse fortement aux arts décoratifs et il n’est aucun domaine, ou presque, qu’il n’ait exploré et où il n’ait excellé : sculpture, médaille, gravure, joaillerie, lithographie, broderie. Enfin, avec René Wiener et Camille Martin, il crée des reliures d’un genre tout à fait nouveau. Cofondateur de l’Ecole de Nancy avec son ami Emile Gallé, il succède à ce dernier en tant que président en 1905. Il collabore avec Eugène Vallin au Pavillon de l’Ecole de Nancy à l’Exposition Internationale de l’Est en 1909 et participe à l’Exposition des Arts Décoratifs à Paris en 1925. Il dirige l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy de 1919 à 1940. A partir de 1912, ce Nancéien séjourne régulièrement en été à Carnac où il a acheté une résidence secondaire. De ces vacances bretonnes, il rapporte de nombreuses oeuvres, soit des paysages, soit des scènes représentant les mille et un travaux quotidiens des paysans. A son génie artistique, Victor Prouvé joint d’exceptionnelles vertus humaines auxquelles tous ses élèves, dont Paul Colin rendent hommage. En toute occasion, «le bon Titan » comme le qualifie E. Cournault fait preuve d’une rare probité. Tolérance, ouverture d’esprit, sincérité, honnêteté, désintéressement, générosité et enthousiasme l’on toujours guidé aussi bien dans sa vie personnelle et professionnelle que dans son oeuvre puissante où se reflète tantôt la vision paradisiaque d’une humanité heureuse, tantôt l’attention fraternelle portée aux plus humbles. (André Markiewiecz)

Epoque, datation :

1919

Lieu de création :

Nancy

Domaine :

Affiche

Matière :

Papier

Technique :

Lithographie

Libellé :

Impression lithographique sur papier

Mesures :

F, Hauteur en cm : 78 ; F, Longueur en cm : 59,5

Utilisation / destination :

Patriotique

Situation de l'objet :

Non exposé