Retour à la recherche

Les grands rochers s'en vont vers la mer - Estam...


Numéro d'inventaire :

2002.3.2.

Désignation du bien :

Les grands rochers s'en vont vers la mer
Estampe

Auteur :

BO Lars En savoir plus

Nom : BO
Prénom : Lars
Biographie : (20 ou le 29 mai 1924 à Kolding) Peintre, aquarelliste, graveur, illustrateur, peintre de décors de théâtre. Tendance fantastique. Son père, architecte, était aussi peintre, ce fut donc naturellement qu'il commença à dessiner, tout en s'intéressant déjà aux animaux de toutes sortes. En 1940, il entra à l' Académie des Arts Appliqués de Copenhague. En 1943, il rejoignit la résistance à l'occupation allemande, puis, recherché, il dut se cacher en Fionie. En 1947, en fin d'un voyage en Afrique du Nord et en Italie, il arrive à Paris, où, en 1948, il étudie la technique de la gravure avec Friedlaender et albert Flocon, et se lie aux artistes de l'Ecole de Paris, notamment Jacques Villon qui l'encourage. A Paris, pour subsister dans les premières années, il redevient dessinateur pour les journaux. Il participe à des expositions collectives, à Paris : les Salons d'Automne, Le Trait, des Peintres - Graveurs Français, de Pointe et Burin, tous dont il est sociétaire, ainsi que notamment à la Biennale de Venise de 1959, où il a reçu le premier prix de gravure. Il a figuré à l'exposition : De Bonnard à Baselitz - Dix ans d'enrichissements du cabinet des estameps 1978-1988, à la Bibliothèque Nationale à Paris, en 1992 ; ainsi que, en 1996 à Paris, à l'exposition Fantastiques - 4 Univers, 4 Graveurs ( Galerie Graphes). Il montre aussi son travail dans des expositions personnelles, toujours très nombreuses pour les gravures, dont quelques unes : depuis 1958 à Paris, depuis 1959 dans les villes du Danemark, en 1961 à Los Angeles, en 1962 à Lausanne, 1964 Washington, 1965 New York et Chicago, 1967 Stockholm et Tokyo, 1968 Oslo, 1971 et 1975 Anvers, 1972 au Musée de Sophienholm, 1975 Musée baron Gérard de Bayeux, 1977 et 1983 Musée H. C. Andersen à Odense, 1977 et 1984 Institut Danois d'Edimbourg, 1977-78 Musée de Saint-Denis, 1982 Fondation Gulbenkian de Lisbonne, 1982 Musée d'Annecy, 1984 et 1994 SAGA Gallery de Londres, 1987 Thonon-les-Bains, 1988 Musée de Dignes-les-Bains, 1995 galerie Kieffer de Paris et de nouveau Musée baron Gérard de Bayeux "Lars Bo, gravures 1970-1995", etc. En 1961, il obtient un prix danois pour le meilleur livre illustré ; en 1969, à Bratislava, il reçoit une médaille d'or pour l'illustration de la Reine des neiges d'Andersen ; en 1970, lui est attribué le Prix du Salon de Bayeux ; en 1972 le Premier Prix de la Biennale d'Angoulême : en 1977 à Paris, le Prix de la Critique. Parallèlement à la peinture et à la gravure, en 1969, il a conçu les décors et costumes du "Lac des Cygnes" de Tchaïkovski pour le Théâtre National de Copenhague, où il crée un nouveau rideau de scène ; en 1970, les décors et costumes d'un ballet sur "Les Quatre Saisons" de Vivaldi pour l'Opéra de Jyske. Tout jeune, il publiait des dessins dans les journaux danois. S'étant consacré à la gravure depuis 1958, il a fait de nombreuses illustrations pour des livres et des magazines. D'entre ses très nombreux auteurs illustrés, on cite Voltaire, Kafka, Gogol, Gérard de Nerval, Victor Hugo, William Blake, ses gravures pour des Contes d'Andersen, dont il a bien traduit le merveilleux et parfois le fantastique. Pour figurer son monde onirique, peuplé de jeunes femmes, de licornes, de poissons et oiseaux inconnus, quelle que soit la technique qu'il utilise, puisqu'il peint, il peint à l'aquarelle ou il grave à l'aquatinte en couleur, sa manière est toujours narrative. Il a un dessin sommaire, parfois naïf, mais efficace dans la difficile communication du merveilleux.

Epoque, datation :

1966
1966

Domaine :

Estampe

Matière :

Papier

Technique :

Eau-forte

Libellé :

Eau-forte en couleurs

Mesures :

F, Hauteur en cm : 50 ; F, Longueur en cm : 65,5 ; G, Hauteur en cm : 22,8 ; G, Longueur en cm : 48,5

Description :

Paysage côtier parsemé de rochers (menhirs) tant sur la terre que dans la mer.

Exposition

La légende de la ville d'Ys En savoir plus

Notes d'exposition : "La légende de la ville d'Ys, une Atlantide bretonne", Quimper - Musée départemental breton, 19 juin-13 octobre 2002

Situation de l'objet :

Non exposé