Retour à la recherche

Le premier habit d'homme - Recueil "Galerie des ...


Numéro d'inventaire :

2016.25.2.

Désignation du bien :

Le premier habit d'homme
Recueil "Galerie des moeurs, usages et costumes des Bretons de l'Armorique", Olivier Perrin (del et sculp.) et L. Mareschal (texte), Paris : L.-P. Dubray, Imprimeur de l'Académie Celtique, 1808 (Certaines planches conservées à la B.N et au Musée de Rennes)
Estampe

Auteur :

PERRIN Olivier En savoir plus

Nom : PERRIN
Prénom : Olivier
Biographie : (Rostrenen 1761 - Quimper 1832) Un des premiers sinon le premier peintre de la Bretagne. Il fait ses études de dessin à Rennes, puis à Paris, dans l'atelier de Doyen. La Révolution lui enlève ses appuis et a pour conséquence son retour en Bretagne, d'abord à Landerneau ; il se marie et se fixe à Quimper, où il va enseigner le dessin, menant une vie très retirée. Son oeuvre est double, mis à part les rares sujets religieux comme celui de l'église de Rostrenen : d'une part il peint une séries de toiles inspirées de la vie quotidienne de la région de Quimper, observée simplement dans un esprit qui n'est pas sans rapport avec celui des flamands du XVIIe siècle ; d'autre part il travaille à deux grandes séries de gravures, l'une étrangère à la Bretagne "La Galerie chronologique et pittoreque de l'histoire ancienne", l'autre profondément bretonne, puisqu'il s'agit de suivre Corentin, paysan de Cornouaille, de sa naissance à sa mort, à travers les coutumes, les travaux, les épisodes joyeux ou tristes de sa vie. Perrin a accumulé notes et croquis, préparé de nombreuses planches, mais la première éd. en 1808, est un échec et c'est après sa mort que son fils publiera en 1835-1836, cette "Galerie bretonne"(120 planches). L'oeuvre peint et l'oeuvre gravé forment un document d'une importance exceptionnelle sur la vie des campagnes bretonnes au début du XIXe siècle. (DELOUCHE D., Peintres de la Bretagne, p.334)

Epoque, datation :

1800 : ca

Lieu de création :

Quimper

Auteur :

MARESCHAL L. En savoir plus

Nom : MARESCHAL
Prénom : L.
Biographie : Fit ses études au collège de Saint-Brieuc, reçu docteur-médecin à la Faculté de Paris, en 1793 et ensuite chirurgien-major de la 406e brigade, il quitta le service deux ou trois ans après pour venir se fixer, vers 1796 à Quimperlé. Il résida jusqu'en 1815 à Pont-L'Abbé puis Saint-Brieuc jusqu'en 1819, Paris (1830), Poitiers (1836), Saint-Brieuc (1843). Il commença avec Perrin la publication de l'ouvrage "galerie des moeurs, usages et costumes des Bretons de l'Armorique" (Paris, L.P. Dubray, 1808, 4 livraisons in folioa vec 24 planches) mais ces deux auteurs ne poursuivent pas cet ouvrage qui fut exécuté plus tard par Alexandre Bouët en 3 vol., in 8°, avec de nombreux dessins, sous le titre "Galerie Bretonne" (Paris, Isidore Person, 1835). Mareschal, en tant que Président de la Société épicurienne du Finistère, fut l'un des plus abondants et des plus spirituels fournisseurs de "La Muse bretonne", recueil poétique publié à Brest en 1809, 1810 et 1811.

Epoque, datation :

1808

Lieu de création :

Paris

Domaine :

Estampe

Matière :

Papier

Technique :

Eau-forte

Libellé :

Eau-forte sur papier

Mesures :

F, Hauteur en cm : 25 ; F, Longueur en cm : 32,4 ; G, Hauteur en cm : 18,6 ; G, Longueur en cm : 23,7
Dimensions avec cadre : H. 56 x L. 42,5 cm

Description :

Texte de L. Mareschal accompagnant la planche 18 : « L’heure si impatiemment attendue où Corentin doit paraître avec l’habillement complet d’homme vient enfin de sonner ; et afin que son entrée dans le monde fasse une plus forte sensation ses parents ont choisi pour le jour de sa métamorphose, celui de la fête du Saint protecteur de la chapelle voisine jour mémorable où Corentin doit devenir l’objet de la surprise et de l’admiration générales. Le matin de cette fête appelée « Pardon » dans le pays, notre héros fier de son nouvel accoutrement, malgré la gêne qu’il lui cause, se rendait à l’église, accompagné de sa mère, lorsqu’il rencontre sa marraine en chemin ; il ôte respectueusement son chapeau en le glissant le long de l’oreille droite, à la manière des Bretons. Sa mère le pousse par les épaules vers sa marraine qui lui tend les bras il en recevra plusieurs baisers et quelques sous qui étrenneront ses poches et lui serviront à acheter des guignes noires. Une jeune mendiante accoutumée à voir Corentin en robe, est étonnée de son nouveau costume, et son admiration se porte principalement sur ses manchettes de dentelle qu’elle touche du doigt. En effet, le petit homme est à peine reconnaissable : la vieille robe déchirée a disparu, de larges « bragues » d’étoffe de laine brune, un « jupen » bleu garni de boutons d’étain et bordé de rubans roses, un gilet de flanelle blanche, un chapeau a bords rabattus orné d’un cordonnet d’argent qui fait quatre ou cinq fois le tour de la forme, des guêtres de même drap et de même couleur que la culotte, des souliers neufs surmontés d’une paire de boucles de même métal que les boutons du « jupen », tels sont les éléments de sa parure que rehausse encore une chemise de toile de chanvre garnie d’une grosse dentelle. Derrière la petite mendiante on remarque un jeune paysan qui, regardant notre héros d’un œil jaloux, relève et balance son « pennbaz », bâton à gros bout, pour le défier en disant « Braó oud hógen n’oud két kenn paotr ha me » (Tu es beau mais es-tu aussi luron que moi ?) Des paysans arrivent de toutes parts au « Pardon » ; le cimetière en est déjà couvert ; des draps attachés à des arbres forment les tentes des cabaretiers restaurateurs ; des marchandes de fruit sont installées sur le passage le plus fréquenté ; déjà les marmites s’échauffent et deux compères qui viennent de fumer la pipe boivent le petit coup d’eau de vie du matin en attendant que la cloche les appelle à l’église. »

Bibliographie

Olivier Perrin (1761-1832) En savoir plus

Notes bibliographiques : Catalogue d'exposition "Olivier Perrin (1761-1832)", Pascal Aumasson, André Cariou - Saint-Brieuc / Quimper, éd. Musée d'Histoire de Saint-Brieuc / Musée des Beaux-Arts de Quimper, 1989 - Tamil 02162
p.64, n°99

Exposition

Boire Musée de Bretagne - Rennes 15/10/2015 30/04/2016 En savoir plus

Notes d'exposition : Exposition "Boire", Rennes - Musée de Bretagne, 15 octobre 2016 - 30 avril 2016

L'Enfance en Bretagne au XIXe siècle, mdb 1995 En savoir plus

Notes d'exposition : "L'Enfance en Bretagne au XIXe siècle" - Quimper, Musée départemental breton, 23 juin - 1er octobre 1995

Situation de l'objet :

Non exposé