Retour à la recherche

Saint Corentin - Estampe


Numéro d'inventaire :

2013.18.1.

Désignation du bien :

Saint Corentin
Estampe

Auteur :

TABURET Jean-Claude En savoir plus

Nom : TABURET
Prénom : Jean-Claude
Biographie : (Château-Gontier, 1926 - Quimper, 2013) Jean-Claude Taburet est né le 25 mars 1926 à Château-Gontier, au cours d'un bref séjour de ses parents dans la Mayenne. Sa famille paternelle est originaire du Nord-Finistère mais il a passé sa jeunesse dans le Trégor, pays d'origine de sa mère. Comme beaucoup de Bretons, il habite de nombreuses années hors de sa province natale, à Nice et au Mans notamment. Après le baccalauréat, il passe un an à l'école des Beaux-Arts de Rennes, puis prépare en 1949 le concours d'entrée à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, à l'atelier Charpentier et à l'académie de la Grande Chaumière de Paris. Après avoir terminé ses quatre années d'études à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, il y accomplit une année supplémentaire comme élève du sculpteur français Robert Couturier. Au cours de cette année, il exécute une grande sculpture intitulée "Printemps" qui est acquise par le Comité des Arts et Lettres. Jean-Claude Taburet est céramiste attaché à la Faïencerie de la Grande Maison HB en 1956. Il effectue en Bulgarie, en 1963, une mission dans le cadre des échanges culturels, au cours de laquelle il prépare une étude sur la céramique populaire dans ce pays et tourne un film sur les différents centres qu'il visite. Il participe à de très nombreuses expositions et salons dont le Salon des artistes Décorateurs et le Salon d'Art Sacré à Paris. Il présente plusieurs expositions particulières organisées, généralement avec les oeuvres de son épouse Marjatta Taburet. La plus importante par le nombre des oeuvres exposées est celle du Palais des Arts et de la Culture de Brest, en février-mars 1977. En dehors de son activité de sculpteur, Jean-Claude Taburet exécute de nombreux panneaux décoratifs aux émaux grand feu, tels que les quatre panneaux, sur les thèmes de l'agriculture, de la pêche et de l'industrie, réalisés pour l'usine B.M.A. à Concarneau, ainsi que la panneau "Soleil" pour l'école de Prat-Maria à Quimper et les trois panneaux pour le C.R.T. de Landerneau. Parmi les sculptures, on peut citer la statue de Sainte-Marie-Madeleine de la chapelle de Sainte-Madeleine à Carnac et une grande figure appelée "Sérénité" réalisée pour le C.E.S. de Laval. Les légendes bretonnes lui sont une riche source d'inspiration. Il dessine des services en grès pour la faïencerie HB. Membre fondateur de l'Association des Métiers de Création Artistique et Artisanale, Jean-Claude Taburet participe depuis la première année à l'exposition permanente de cette association à la ferme Saint-Michel de Brasparts. Jean-Claude et Marjatta Taburet quittent la Faïencerie en 1984 pour organiser leur propre atelier, l'atelier du Steïr, où ils réalisent leurs créations céramiques en même temps qu'ils poursuivent d'autres activités artistiques : la sculpture, la peinture et la gravure.

Epoque, datation :

1983
1983

Lieu de création :

Quimper

Domaine :

Estampe

Matière :

Papier

Technique :

Lithographie

Libellé :

Lithographie sur papier, épreuve d'artiste

Mesures :

F, Hauteur en cm ; F, Longueur en cm

Description :

Homme barbu, auréolé, tenant un poisson dans ses bras, de face, en pied, encadré de deux branches de fougères stylisées, surmontées de deux oiseaux.

Situation de l'objet :

Non exposé